Rechercher

Comment atteindre ses rêves ?


Hello mes Popienettes,


Comment allez-vous aujourd'hui ?

On est vendredi, le week-end commence, on vient de passer une semaine hyper ensoleillée, j'espère que le moral est au top !


Aujourd'hui on va parler de nos rêves, comment pouvons-nous les atteindre et faut-il par dessus tout s'y accrocher ?


C'est ce que nous allons essayer de décortiquer.


Pour débuter je voulais vous partager un auteur que j'affectionne particulièrement. Il s'agit de Laurent Gounelle. Chacun de ses romans m'a réconfortée et aidée au moment où j'en avais le plus besoin ! Si vous aimez les lectures philosophiques dans lesquelles vous pouvez vous projeter facilement et qui vous aideront dans votre vie, je vous le conseille vivement !!!

Pour découvrir sa bibliographie c'est par ici ➡ https://www.laurentgounelle.com/

Il a notamment écrit "L'homme qui voulait être heureux", une pépite qui nous ouvre les yeux sur les concessions que nous devons parfois faire pour atteindre nos objectifs et être, on l'espère, plus heureux.


Parlons de ces fameuses concessions avec l'exemple de Paul :


Paul est cadre pour une multinationale, il gagne actuellement 10.000€ / mois. Son train de vie est proportionnel à ses confortables revenus, il roule dans une grosse berline luxueuse, vit dans une somptueuse villa avec pool house, piscine et jacuzzi. Il soupe, chaque semaine, plusieurs fois au restaurant.

Malgré cette aisance financière, Paul n'est pas épanoui.

Il rêve d'ouvrir un bar sur la côte Espagnol et d'y proposer des cocktails. Il souhaite laisser libre cours à sa créativité en élaborant des recettes inédites mais surtout, redécouvrir les relations humaines en dehors des graphiques et des stratégies.

Après avoir effectué un plan financier pour son nouveau projet, Paul réalise que celui-ci lui permettra de dégager un revenu de 2500€/mois.

Ses rentrées seront donc divisées par 4 !

Le rêve de Paul lui impose de faire des choix, son train de vie ne pourra plus être le même !

Par rapport à ses désirs, ses besoins et ses valeurs, sera-t-il capable de faire autant de sacrifices ?


Vous l'aurez certainement compris, il est important que nos rêves soient en accord avec ce que nous sommes capables d'accepter et de réaliser pour les atteindre.

Il est donc primordial de bien se connaitre et de se poser les bonnes questions. Cela me parait inutile de s'accrocher à un rêve pour lequel les efforts et les concessions à fournir ne vous permettraient pas de vous épanouir et vous mettraient en souffrance.


Je vais prendre un autre exemple avec ma propre expérience :


A 18 ans je rêvais de rentrer dans un 38 ^^

Je ne vais pas vous retracer toute mon histoire avec mes problèmes de poids donc pour faire bref, j'ai toujours eu des kilos en trop (même beaucoup, beaucoup). Je faisait une taille 54 et je m'assumais complètement !

Malheureusement à l'époque, la mode ne pensait pas aux rondes... c'était toujours la galère pour trouver des fringues sympas. Les sorties shopping avec mes amies se résumaient, pour moi, à donner mon avis et tenir les sacs pendant les essayages. Les tailles en boutique s'arrêtant au 42 voir exceptionnellement au 44, mes cuisses et mes fesses ne rentraient dans rien !

J'ai donc entamé un énième rééquilibrage alimentaire (oui oui, il y en a eu beaucoup et je n'aime pas trop le mot régime ) et j'ai réussi à perdre du poids, 27 kilos !

Mes petites fesses, bien qu'encore un peu ronde, rentraient dans un 42/44 ! Youhooouuu, c'était la fête, je pouvais enfin m'habiller partout !

Pour la petite anecdote, 23 ans plus tard, je me souviens encore parfaitement de la première chemise que j'ai pu acheté chez H&M qui, à l'époque, était LE magasin en vogue chez les jeunes.

Bon, revenons à mon 38, mon rêve… et bien, je l'ai abandonné en cours de route.

Le 42/44 me convenait très bien, je me sentais belle et je n'avais pas envie de faire d'avantage de sacrifices pour atteindre cet "idéal".


Ceci vient appuyer cette notion du besoin/sacrifice mais également le fait que nos rêves peuvent évoluer en cours de route car nous-mêmes évoluons chaque jour !


Une autre méthode, simple et efficace, pour renforcer votre confiance en soi et mettre toute les chances de votre coté pour la réussite de votre projet, c'est la pensée positive !

Comment atteindre vos objectifs si vous ne parvenez pas à les projeter positivement ?

Si chaque jour vous vous dites que c'est trop dur (peut-être reconsidérer les besoins/sacrifices), que vous n'y parviendrez pas, il y a de fortes chances pour que cela se confirme !

A contrario, en vous félicitant de ce que vous avez déjà pu accomplir et en visualisant votre réussite vous augmentez considérablement vos chances de succès !


Gardez toujours à l'esprit que, celui qui ne tente rien n'a aucune chance de se tromper et qu'il n'y a jamais d'échec mais seulement des opportunités de s'améliorer !


La GRATITUDE mes Popienettes 🙏🙏🙏 !!!


Pour résumer :


  • Il est important de bien connaitre ses besoins et les sacrifices/concessions que nous sommes prêts à faire pour atteindre nos rêves

  • Accepter que nos rêves peuvent évoluer en cours de route

  • Ne pas s'y accrocher si celui-ci nous met dans l'inconfort ou la souffrance

  • C'est ok d'échouer

  • Se faire confiance, adopter la pensée positive et avoir de la gratitude envers soi


Pendant ce temps, je continue le mien ! A 41 ans, je rêve de profiter un maximum de ma famille, de voir grandir mes enfants tout en continuant à créer, illustrer et partager pour vous !

J'accueille avec joie mes nouveaux besoins et je me donne les moyens de pouvoir concrétiser mes nouveaux projets.


J'espère que cette lecture vous aura fait du bien. Je vous souhaite une belle réussite pour chacun de vos rêves. N'oubliez jamais à quel point vous êtes formidables mes Popienettes !


N'hésitez pas de partager vos rêves et/où vos expériences en commentaire ^^

A très vite,

Sophie.



















19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
logo popie2.png
  • Instagram
  • Facebook
illustration positive